Menu Fermer

Fireball Logo

Fireball Logo

Fireball est une boisson alcoolisée nord-américaine qui est passée d’un anonymat complet à une renommée mondiale. Bien que son nom complet sonne comme Fireball Whiskey, il est plus proche de l’alcool. C’est un produit aromatisé avec de la cannelle naturelle et des édulcorants. Ils sont ajoutés au whisky canadien et le rendent très épicé. Il existe également des recettes et des variantes brevetées à base de vin ou de malt avec des pourcentages d’alcool variables.

Signification et histoire

Fireball Symbole

Qu’est-ce que Boule de Feu ?

C’est une marque de whisky américain dont le nom complet est Fireball Cinnamon Whiskey. Il appartient à la société privée Sazerac Corporation. La boisson alcoolisée a le goût des bonbons Atomic Fireball produits par la Ferrara Candy Company.

La première boisson, Fireball, a été inventée dans les années 1980, mais elle appartenait ensuite au conglomérat canadien Seagram et était classée comme schnaps aromatisé. Au début, il a été acheté avec empressement, mais la popularité n’a pas été constante. Par conséquent, le fabricant a abandonné son produit et l’a vendu à la société américaine Sazerac.

Les nouveaux propriétaires ont appris des erreurs des autres : ils ont procédé à un changement de marque massif et ont organisé de nombreuses fêtes de fans pour attirer à nouveau l’attention sur la liqueur épicée. Une campagne marketing bien pensée a donné des résultats. Fireball Whiskey est devenu l’une des marques les plus recherchées sur le marché des spiritueux et a dépassé le Jameson Blended Irish Whiskey en termes de ventes.

Or cette boisson est bien reconnaissable grâce au logo qui est apposé sur chaque étiquette. La bouteille du produit principal – Fireball Cinnamon Whiskey – porte son nom complet. Le premier mot est en haut et forme un arc, tandis que le troisième et le quatrième sont en bas et occupent une ligne alignée au centre. Ils sont séparés par l’image d’un monstre cracheur de feu avec des bras et des jambes griffus, un torse puissant, une longue queue et une énorme tête de dragon. La créature saute, et à ce moment une boule de feu éclate de sa bouche ouverte.

A gauche, juste au-dessus de la queue, le mot « RED » est écrit, et à droite, sous la flamme, « HOT ». La place tout en bas de l’étiquette est occupée par les informations de base sur le produit : sa force et une brève description de la composition. Le pourcentage d’alcool dans différentes boissons peut être différent (33 %, 21 % ou 16,5 %), ainsi que la recette (basée sur du whisky, du vin ou du malt canadien).

Les concepteurs ont placé le logo sur un fond jaune-brun qui ressemble à une feuille de parchemin. Les bords semblent carbonisés avec des trous brûlés carbonisés. Ceci est un autre rappel du goût brûlant de la liqueur aromatisée et un clin d’œil au nom de la marque. Le style authentique est l’une des raisons du succès marketing de Fireball.

Le principal et seul élément de la composition graphique est une créature avec une énorme tête brûlante. Tel que conçu par les auteurs, il s’agit d’un dragon cracheur de feu – au moins l’idée de marque implique une mention fréquente de dragons dans différents contextes. Mais en apparence, le monstre mythique ressemble beaucoup au démon. Cette version est confirmée par la mention de l’enfer dans la devise de la boisson alcoolisée. Les deux hypothèses sont justifiées car elles sont associées au feu : le dragon exhale une flamme et le démon vit dans un enfer brûlant. Ainsi, le fabricant a voulu montrer le goût épicé et la force de l’alcool, qui brûlera s’il est incendié.

Police et couleurs du logo

Fireball Embleme

Pour rendre le logo varié, les concepteurs ont utilisé plusieurs types de polices. Le plus inhabituel et le plus remarquable d’entre eux est Bodega Serif Black, un antiqua avec de longs empattements rectangulaires. Conçu par Greg Thompson avec une passion pour l’Art Déco. Il a été choisi pour le nom de la liqueur aromatique. Le reste des inscriptions est en caractères fins sans empattement.

Les couleurs sont dominées par une palette de feu, qui contient plusieurs nuances de jaune (sous forme de dégradé), orange, noir (pour surligner le texte et imiter le parchemin brûlé), rouge (pour l’image d’une créature crachant du feu) .